29 juin 2016




J’ai, depuis quelques années, développé un certain intérêt pour le poker en ligne, sans toutefois jouer des sommes pharaoniques. Je me contente surtout des parties avec argent fictif, ou alors des parties où les blinds ne dépassent pas quelques centimes, mais je dois dire que je me suis vite pris au jeu et ai passé plusieurs soirées sur mon ordinateur. J’ai donc voulu  ensuite essayer de voir si jouer sur son téléphone procurait la même agréable addiction ou si l’expérience poker était un peu atténuée par les limites d’un téléphone par rapport à un ordinateur.



J’ai donc téléchargé l’application, gratuite, de PokerStars, et ai eu plusieurs bonnes surprises grâce à celle-ci. Comme je possédais déjà un compte chez eux puisque je jouais sur leur site internet, j’ai immédiatement pu me connecter avec mes préférences et les détails personnalisés de mon compte. Si vous êtes novice, vous aurez à créer un nouveau compte et choisir tous vos réglages (activation ou non des bruitages, devises, quels messages affichés, …).

J’y ai ensuite très vite retrouvé toutes les qualités qui font de la plate-forme internet de PokerStars la plus fréquentée par les joueurs de poker, amateurs ou professionnels. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est avant tout l’assurance de trouver une multitude de tables ouvertes et de joueurs car PokerStars compte la plus grande communauté de joueurs au monde. Vous voilà ainsi assuré de ne pas avoir à attendre la moindre seconde avant de pouvoir commencer à jouer.

Petit point négatif toutefois si vous êtes un débutant, vous risquez bien d’être perdu face à l’incroyable nombre de différents types de parties, tournois et règles. Il existe ainsi de nombreuses tables dont je ne comprends même pas de quoi il s’agit ou quelles sont les différences avec une partie normale. Je me contente donc généralement d’une partie classique de Texas Hold’em en cash game. Mais si vous êtes connaisseur, vous pourrez trouver votre bonheur dans toutes les autres variantes du poker, et surtout dans tous les tournois organisés par PokerStars et permettant d’accéder à d’autres tournois de plus grande ampleur et au prize-money conséquent alors que vous n’aurez presque rien dépensé pour y participer.





D’un point de vue ergonomie maintenant, et c’était le point qui m’inquiétait le plus par rapport au confort d’un ordinateur, j’ai été très agréablement surpris. On retrouve le même environnement sobre, mais très efficace, avec des boutons larges et arrondis, qui sont suffisamment espacés pour ne pas commettre d’erreurs. Même en multi-tabling, à savoir jouer à plusieurs parties en même temps, cela reste très facile et intuitif, et la navigation entre les différentes tables est très aisée.

D’un point de vue sonore, les bruitages sont toujours discrets, et pas d’une grande qualité car très répétitifs, je préfère les désactiver complètement car ils n’apportent pas grand-chose à une partie de poker.

Pour la connexion, PokerStars est une application assez gourmande en données, il est donc préférable d’être connecté à une bonne connexion WiFi stable qu’en 3G, qui a plus de chances de couper, mais cela reste extrêmement rare.

En résumé, mes craintes de difficulté à jouer avec un téléphone ne se sont pas révélées justifiées, car l’application de PokerStars a été parfaitement pensée. Toutefois, les parties de poker pouvant durer plusieurs heures, je préfère toujours jouer sur mon ordinateur, mais l’application se révèle bien pratique pour les voyages en train ou les files d’attente. N’étant pas un grand professionnel, je crois ne pas explorer toutes les possibilités de l’application mais cela n’est pas un problème, car il est possible de jouer même si vous ne connaissez presque rien, les graphismes réussis et la navigation facile aidant beaucoup à cela.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...